L’enseignant

J’ai toujours eu une passion pour l’éducation et toutes les questions liées au partage de connaissance.

Lorsque j’étais au lycée, je n’hésitais pas à partager mon savoir avec les autres.

Inscris en maitrise de Mathématiques Informatiques et Application (MIA) en 2009 à l’Université d’Abobo-Adjamé (Actuelle Université Nangui Abrogoua),

j’ai décidé de faire acte de candidature au concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure.

C’est ainsi que sur 549 candidats que nous étions pour le concours d’entrée, j’ai fait partie des 79 qui ont été retenus pour

un Certificat d’Aptitude pédagogique des Professeurs de Collèges option mathématique.

Après deux années de formation avec la mention assez bien,

je démarre ma carrière d’enseignant en février 2012 au Lycée Moderne de Tengrela dans la DREN de Boundiali.

Pendant les quatre années dans ce lycée que de défis

Ville située à 780 Kilomètres d’Abidjan au nord de la Côte d’Ivoire, Tengrela et son école n’ont pas été épargnés par la crise qu’a connue notre pays de 2002 à 2011. Alors le premier constat qui nous a été donné de faire c’est que nous, enseignants devrons faire plus d’efforts pour obtenir le meilleur de nos élèves vu les lacunes accumulées au fil des ans.

Tant bien que mal nous avons essayé d’apporter un plus à nos apprenants en mathématiques, mais aussi au niveau des TIC à l’école.

Pour l’année scolaire 2014-2015 je suis amené à servir au Lycée Nangui Abougoua 1 d’Adjamé pour deux années scolaires.

Ayant décidé de faire une véritable carrière dans l’enseignement, je me dois également de créer les conditions pour mon évolution.

C’est ainsi que j’ai fait acte de candidature en 2015 au concours des Inspecteurs de l’Enseignement Préscolaire et Primaire, concours auquel j’ai été admis.

J’ambitionne me spécialiser en sciences de l’éducation afin d’apporter à mon pays les outils nécessaires pour avoir un système éducatif de qualité.